Actualité


<
>
*
Beat Jans annonce au Tessin des mesures pour soulager le système de l’asile

Le conseiller fédéral Beat Jans a visité le 20 février 2024 le centre fédéral pour requérants d’asile (CFA) de Chiasso. Le chef du Département fédéral de justice et police (DFJP) s’est aussi entretenu de la situation sur place avec des représentantes et des représentants du canton du Tessin et des communes d’implantation. Il a laissé entrevoir à cette occasion une série de mesures concrètes pour améliorer la situation.

Le conseiller fédéral Beat Jans rencontre la ministre fédérale autrichienne Susanne Raab à Berne

Le conseiller fédéral Beat Jans et la ministre fédérale autrichienne Susanne Raab ont parlé migration et intégration lors d’une rencontre de travail à Berne le 6 février 2024. Les deux ministres ont réitéré la volonté de poursuivre la traditionnellement bonne et étroite coopération que la Suisse et l’Autriche entretiennent. Concernant les migrations, en particulier, les deux pays font face aux mêmes défis.

*
Beat Jans rencontre les ministres européens de la justice et des affaires intérieures en Belgique

Le conseiller fédéral Beat Jans a participé les 24 et 25 janvier 2024 à la rencontre des ministres de la justice et des affaires intérieures (Conseil JAI) des États Schengen, qui s’est déroulée en Belgique. Les défis à venir concernant la protection des personnes ayant fui l’Ukraine, l’utilisation de l’intelligence artificielle à des fins criminelles et la lutte contre la criminalité organisée ont été au cœur des discussions. Le chef du Département fédéral de justice et police (DFJP) a profité de sa première rencontre avec la ministre allemande de l’intérieur Nancy Faeser pour réitérer les critiques émises par le Conseil fédéral après que l’Allemagne a réintroduit des contrôles à la frontière avec la Suisse.

*
Visite du centre fédéral pour requérants d’asile de Bâle

Le conseiller fédéral Beat Jans a visité le centre fédéral pour requérants d’asile de Bâle. Ses échanges avec des collaboratrices et des collaborateurs du Secrétariat d’État aux migrations et avec des requérantes et des requérants d’asile lui ont permis de se faire une image plus précise des conditions d’hébergement et du déroulement des procédures d’asile ainsi que des conditions de travail. Le chef du Département fédéral de justice et police était accompagné de deux membres du gouvernement de Bâle-Ville, la conseillère d’État Stephanie Eymann et le conseiller d’État Kaspar Sutter.

Le DFJP sur X

Communiqués de presse

Mises au point



Thèmes


Image d’illustration: Violence domestique

Lutte contre les violences domestiques et sexuelles

La lutte contre les violences domestiques et sexuelles est une priorité pour le Département fédéral de justice et police (DFJP). Le DFJP travaille avec le Département fédéral de l’intérieur (DFI), les cantons, les villes, les communes et d’autres partenaires et organisations au développement de mesures contre les violences domestiques et sexuelles.

*

Ukraine : la Suisse accorde sa protection aux personnes chassées par la guerre

De plus en plus d’Ukrainiens chassés par la guerre arrivent en Europe de l’Ouest en quête de protection. La Suisse se montre solidaire. Elle a activé pour la première fois le statut S, qui permet d’accorder une protection rapidement et sans complications bureaucratiques. Les personnes reçoivent un droit de séjour sans devoir passer par une procédure d’asile ordinaire.

Staatliche E-ID

E-ID étatique

Une nouvelle identité électronique (e-ID)
permettra de prouver son identité par des moyens numériques, de manière simple,
sûre et rapide. Émise par la Confédération, elle garantira le plus grand degré
possible de protection des données personnelles. Lors de sa séance du 22
novembre 2023, le Conseil fédéral a adopté le message concernant un projet de
nouvelle loi fédérale sur l’e-ID.



Le DFJP


*

Le DFJP - pour la sécurité

Le Département fédéral de justice et police est très diversifié. Il s’occupe de sujets de société tels que la coexistence des Suisses et des étrangers, l’asile, la sécurité intérieure ou la lutte contre la criminalité. Relèvent du champ d’activité du DFJP aussi bien les questions de l’état civil ou de la nationalité que la surveillance des jeux de hasard ou l’élaboration des moyens et fondements de la coopération internationale en matière de justice et police.

Beat Jans

Beat Jans

Beat Jans a été élu au Conseil fédéral par l’Assemblée fédérale le 14 décembre 2023. Il dirige le Département fédéral de justice et police depuis le 1er janvier 2024.

https://www.ejpd.admin.ch/content/ejpd/fr/home.html